Solution technique

Solution technique

Si on ne peut/veut pas refaire la toiture (si c'est le cas découvrez nos solutions sur isoler-ma-toiture.be ), la meilleure technique est l'isolation du grenier par un caisson de cellulose entre deux membranes.

La situation habituelle côté intérieur d’une toiture non isolée est:
Une sous-toiture en place. Elle sera enlevée car non respirante et non étanche à l’air.

1.Une sous-toiture en place. Elle sera enlevée car non respirante et non étanche à l’air.

Ou pas de sous-toiture en place (tuiles visibles).

2. Ou pas de sous-toiture en place (tuiles visibles).

Eventuellement, pose une latte entre deux chevrons afin de créer une noue. On fera ainsi couler l’eau qui a éventuellement pénétré sous la vieille toiture vers le milieu, sans toucher les chevrons, jusqu’au pied de versant.

3. Eventuellement, pose une latte entre deux chevrons afin de créer une noue. On fera ainsi couler l’eau qui a éventuellement pénétré sous la vieille toiture vers le milieu, sans toucher les chevrons, jusqu’au pied de versant.

Pose d’une nouvelle sous-toiture, perméable à la vapeur, destinée à protéger le bâtiment des infiltrations accidentelles lors de grands vents ou de neiges poudreuses. Elle enveloppe par en-dessous les créneaux des chevrons. C’est la technique «sub and top»

4. Pose d’une nouvelle sous-toiture, perméable à la vapeur, destinée à protéger le bâtiment des infiltrations accidentelles lors de grands vents ou de neiges poudreuses. Elle enveloppe par en-dessous les créneaux des chevrons. C’est la technique «sub and top».

Pose une rehausse vissée aux chevrons, pour obtenir la hauteur d’isolation souhaitée (min. 18 cm, idéalement 24 cm, voire plus si on s’aligne sur les pannes).

5. Pose une rehausse vissée aux chevrons, pour obtenir la hauteur d’isolation souhaitée (min. 18 cm, idéalement 24 cm, voire plus si on s’aligne sur les pannes).

Pose du frein-vapeur, destiné à réguler le flux de vapeur d'eau. La vapeur d’eau est naturellement produite par les occupants et migre de l’intérieur du bâtiment vers l’extérieur. Les isolants pétrochimiques ou minéraux ne permettent pas cette respiration.

6. Pose du frein-vapeur, destiné à réguler le flux de vapeur d'eau. La vapeur d’eau est naturellement produite par les occupants et migre de l’intérieur du bâtiment vers l’extérieur. Les isolants pétrochimiques ou minéraux ne permettent pas cette respiration.

Tous les détails (passage de toiture, fenêtre de toit, etc.) doivent être étanches à l’air. Ici, le pourtour de la fenêtre de toit est étanchéifiée avec un tape spécial (Tescon)

7. Tous les détails (passage de toiture, fenêtre de toit, etc.) doivent être étanches à l’air. Ici, le pourtour de la fenêtre de toit est étanchéifiée avec un tape spécial (Tescon)

La cellulose (papier journal recyclé) est insufflée à travers le frein-vapeur (par des trous rebouchés ensuite). Un caisson d’isolant uniforme est ainsi créé, entre le frein-vapeur (devant) et la sous-toiture (derrière). λ cellulose : 0,039 - R en fonction de l’épaisseur: 18cm = 4,62 / 23cm = 5,90 / 30cm = 7,69

8. La cellulose (papier journal recyclé) est insufflée à travers le frein-vapeur (par des trous rebouchés ensuite). Un caisson d’isolant uniforme est ainsi créé, entre le frein-vapeur (devant) et la sous-toiture (derrière). λ cellulose : 0,039 - R en fonction de l’épaisseur: 18cm = 4,62 / 23cm = 5,90 / 30cm = 7,69

En option, pose d'une finition de plaques fibres-gypse fermacell fabriquées à partir de plâtre et de fibres de papier issus du recyclage de déchets

9. En option, pose d'une finition de plaques fibres-gypse fermacell fabriquées à partir de plâtre et de fibres de papier issus du recyclage de déchets